Nouvel éditorial

IMG_0181

A une quarantaine de kilomètres de Lyon, je fais le dos rond à 603 mètres d’altitude.

260px-Nero_and_Poppaea_Sabina

Mon arrondi semble trop parfait pour être naturel et les archéologues y voient un tumulus coiffant une nécropole romaine. Mon nom d’ailleurs vient de Poppée, impératrice romaine, à la réputation d’intrigante et de pousse-au-crime, que son époux, Néron aurait tuée d’un coup de pied dans le ventre alors qu’elle était enceinte, avant de l’élever au rang de déesse des petits garçons orphelins de mère. Les premiers chrétiens avaient-ils gardé une dent contre le tyran Néron ? Il est plus vraisemblable que Poppée soit morte d’une complication liée à sa grossesse.

C’était en l’an 65. Aujourd’hui, à mon sommet, une grande croix chrétienne se dresse dans le sens de l’Histoire.

IMG00576-20120409-1816

Un poète-sauvage, en jardinier-cueilleur, y a pris le maquis culturel puis m’a mystérieusement rebaptisé mont Poéysie.

Panneau popey

Qu’aucune carte routière ne m’indique jamais sous ce nom-là, n’empêche pas la poésie d’y avoir fleuri sur ses flancs sous forme de panneaux-totems.

IMG_3214  IMG_3216

Cette poésie-sauvage (au sens de sylvae Forêt) s’offre à la visite (mais qui visitera l’autre ?)

Ce blog multimédia, quant à lui, archive un précédent édito correspondant à un tout premier cycle de chroniques.

charles 3 juillet 2015

Il témoigne aussi du sort de mon ami et correspondant Charles don Florès, injustement condamné à mort au Texas.

Le sens de la parole donnée (9 mn) est une vidéo qui retrace 15 ans de veille/résistance, que l’on croit au Ciel ou que l’on n’y croit pas, aurait formulé Aragon, en poète.

Le sens de la parole donnée from mcmp2012 on Vimeo.